Comment bien méditer en automne, en hiver et au printemps

Soleil, vent, fraîcheur, humidité, pluie, température… autant d’éléments très matériels, auxquels on ne songe pas toujours. Tout du moins, on y songe peu par rapport à la méditation et au bien-être, qui sont par nature des éléments immatériels. Seulement, le corps et l’esprit sont intrinsèquement liés, bien plus qu’on ne le pense. Je passe mon temps à le dire 🙂 De même, la méditation peut être très liée aux saisons. Via le rapport au soleil, mais aussi tous les ingrédients atmosphériques, cités en début d’article. Voyons comment rendre chaque saison pleinement profitable à votre spiritualité…

Automne : rayons poétiques et un brin mélancoliques

mediter-automne

L’automne est une saison magnifique ! Et pourtant la saison où l’on a tendance à trop rester enfermé. C’est logique : le corps est extirpé de force de la chaleur estivale. Le mental aimant conserver ses petites habitudes, il vous pousse à être top emmitouflé, ou à sortir peu. Il faut alors ne pas tant l’écouter, et écouter davantage son corps et son esprit. On remarquera alors que le corps a des capacités plus grandes qu’on ne le croit, et qu’on peut profiter du soleil et de l’air frais à tout moment, ou presque. On remarquera aussi que l’esprit adore les petites sorties dans la nature, à regarder cette mutation aux mille couleurs.

Conseil : faites quelques pas dans la nature. Restez debout, yeux fermés, et écoutez-vous respirer tout en étant attentif aux petits bruits (vent dans les branches, oiseaux…). Faites-le également en étant en contact physique avec des arbres ancestraux (front contre l’écorce, ou bien adossé au tronc par exemple).

Hiver : soleil mordant pour des méditations régénérantes

meditation--zen-hiver

Si vous avez ainsi bien su gérer l’automne, vous voilà fin prêt pour l’hiver. Le corps est habitué à la fraîcheur, et on sait y prendre plaisir. Souvent on a affaire à un « soleil avec des dents » (comme on dit en Roumanie). Il brille si fort qu’on a l’impression qu’il fait super beau, on sort légèrement couvert et on prend froid. Par ailleurs, dans certaines régions la grisaille est si persistante que les rayons se font rare.

Conseil : couvrez-vous bien et profitez de la fraîcheur hivernale. Elle peut être très agréable. Le froid peut donner de la vigueur au corps et à l’esprit, vous donner envie de bouger. Le matin, sortez sur le balcon et profitez du soleil. Même en temps de grisaille, soyez sûr que les rayons sont toujours présents, même si forcément moins puissants. On se coupe bien trop du soleil en hiver ! Ne commettez pas cette erreur, nous avons besoin de cet astre toute l’année. Je dirais même que cette saison est celle où on doit le plus profiter de chaque éclaircie. Le soleil étant plus rare (se levant et se couchant à des heures capricieuses), il est capital de se mettre le plus possible à la lumière. Ouvrez volets, fenêtres et rideaux. Restez en terrasse ou au balcon, mettez le nez dehors !

Printemps : lumière douce et bienveillante pour l’esprit

printemps-meditation

Le printemps est sans doute la saison la plus facile à appréhender. Il fait beau, frais, les rayons sont présents sans être violents, un petit vent frais chatouille agréablement les narines… Enfin, en général. Car on peut aussi avoir un printemps pourri 🙁 En ce cas, n’oubliez pas la leçon apprise en hiver : le soleil est là même lorsqu’il est masqué par les nuages. Si cette saison n’a de printemps que le nom, persistez à être en pleine lumière au jour le jour : cela vous fera le plus grand bien.

Conseil : le temps est doux pour le corps, ni trop chaud ni trop froid. C’est le moment pour de longues balades méditatives, pour du sport, du vélo, de la randonnée ! Quel que soit votre niveau, vous avez tout à y gagner.

Il manque une saison… l’été ? Pour cela, lire ou relire : « Comment bien méditer au soleil : l’été, bougez, vivez », ainsi que « Comment bien méditer au soleil : les plus belles heures ».

magnetiseur-paris

Apprenez à magnétiser vos proches

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*