Pourquoi toute « thérapie » fonctionne (ou les limites du témoignage positif)

Il y a quelques années, lorsque je cherchais quelle méthode de bien-être pourrait me convenir, j’accordais une attention toute particulière aux témoignages. Cours en ligne, stages, conférences, cercles de méditations… Certaines méthodes ne mettaient aucun témoignage en avant, ou bien de façon assez évasive. D’autres présentaient des témoignages impossibles à vérifier : étaient-ils seulement authentiques ? D’autres encore présentaient des témoignages vérifiables.

Peu à peu, je me suis éloigné de cela. Mon intuition s’est davantage développée, et j’ai préféré m’interroger moi-même. Laisser résonner en moi les mots, et me laisser guider. Le fait est qu’aujourd’hui, je déconseille à quiconque de lire des témoignages positifs, ou tout du moins de prendre une décision par rapport à cela. Selon moi, c’est un des pièges du développement personnel. Je ne dis pas cela pour incriminer les praticiens mettant des témoignages en avant : sans doute sont-ils de bonne foi. Et pourtant, je pense que cette technique un peu « marketing » devrait être abandonnée. Je pense même qu’elle peut devenir facilement dangereuse. Je m’explique…

rael-charlatan

De bons retours d’expérience en tout domaine…. VRAIMENT tout domaine

Connaissez-vous Raël, la scientologie et les témoins de Jéovah. Ce ne sont que 3 exemples parmi d’autres, mais ils sont particulièrement parlant. Un petit mot sur chacun afin de savoir à qui nous avons affaire…

Räel : Le pseudonyme que s’est donné Claude Vorhillon, un ancien journaliste sportif. Il prétend avoir été emmené par des extra-terrestres sur une autre planète. Ceux-ci l’auraient déclaré comme étant l’élu, et l’auraient chargé de leur bâtir une ambassade dans l’attente de leur retour. Les Raëliens ont un côté très hippies new-age, ils pratiquement la « méditation cosmique », le sexe libre et se réunissent pour chanter, acclamer leur gourou… et lui verser des dons.

Les témoins de Jéovah : Une branche chrétienne non reconnue par aucune église, pensant qu’une apocalypse va survenir. Unique solution pour en réchapper : devenir témoin de Jéovah, et faire ainsi partie des sauvés.

La scientologie : Religion lancée par l’écrivain de science-fiction Ron Hubbard. On y trouve une série de nombreux exercices plus ou moins plagiés de méthodes de PNL, d’hypnose et de méditation. Les « secrets » de la scientologie sont également liés à une peuplade extraterrestre. Je vous le donne en mille : des esprits d’E.T. perturbés erreraient autour de la terre et seraient la cause de nos propres troubles, angoisses et dépressions.

Pourquoi de tels exemples ?
Parce qu’autant pour les raëliens que les scientologues ou les témoins de Jéovah, on pourrait trouver quantité de VRAIS témoignages positifs. Des témoignages d’adeptes qui, en toute liberté, affirmeraient que leur pratique leur apporte bien-être, et aurait même changé leur vie. Et sans qu’on leur force la main. Une mauvaise méthode peut paradoxalement récolter des retours positifs. Certaines bonnes méthodes peuvent récolter des retours négatifs. De fait : les retours, qu’ils soient positifs ou négatifs, restent d’un intérêt limité.

groupe-therapie-magnetisme

Une technique (consciente ou non) de pression sur votre Moi

Ce qui fonctionne pour d’autres, même si c’est pour 10 millions d’autres, ne fonctionnera pas forcément pour vous. Nous sommes des êtres complexes, et nos esprits demandent des solutions adaptées. Il n’y a aucune méthode miracle. Les religieux mettent pourtant en avant qu’en s’en remettant à Dieu, tout ira mieux et c’est la seule voie possible. Bien que croyant, je suis en total désaccord avec ce dogme. Tout le monde n’a pas besoin de la même chose. Chez certains (même si c’est très dur à croire pour les religieux), c’est l’athéisme ou l’agnosticisme qui donne la force de vivre et d’être en paix avec soi-même.

Pour en revenir au sujet principal de l’article, j’ai en grande partie renoncé à lire ou diffuser des témoignages positifs, car j’y vois une technique de manipulation. Imaginez qu’avant de débuter un stage de magnétisme, vous lisez des dizaines de témoignages. « Formidable », « J’ai adoré », « J’ai ressentis des ondes passer partout à travers le corps et j’ai appris à les maîtriser », « Développer son magnétisme se fait très facilement », etc.
Si vous ne ressentez rien au cours du stage, que risque-t-il de se passer ? Le poids des témoignage vous fera culpabiliser. Votre subconscient vous dira que si vous n’y arrivez pas là où tout le monde réussit, c’est que vous êtes vraiment un moins que rien. Et vous vous convaincrez donc que tout va pour le mieux. Je vous assure, c’est une technique très couramment utilisée.

 

Pourquoi (presque) toutes les méthodes et thérapies peuvent fonctionner

C’est sans doute là le point le plus important que j’aimerais soulever. En fait, qu’une méthode soit pertinente ou non, tout méthode peut fonctionner. Pratiquement n’importe laquelle. Pourquoi ? C’est très simple :

. Tout d’abord par rapport au moment. Si vous débutez la méthode au bon moment, c’est-à-dire lorsque vous sentez au fond de vous que vous devez changer, évoluer… eh bien presque tout changement sera bon, et bien vécu. Vous parviendrez à y puiser du nouveau, une force, de l’inspiration. Cela fera bouger votre corps et votre esprit.

. Ensuite, par rapport à l’attention apportée. Lorsqu’on débute une thérapie ou une méthode (quel qu’en soit le style ou le mode), c’est qu’on va plutôt mal, tout du moins sur certains points. On a besoin d’aide, d’attentions. On a besoin que quelqu’un s’occupe de nous. Et c’est le principe de base de toute méthode. On vous écoute, on vous parle. Vous pouvez raconter ce qui ne va pas, vous pouvez raconter des choses que vous avez l’habitude de garder pour vous. Bien entendu, ça fait un bien fou !

. Enfin, par rapport à l’engagement. Quand on débute quelque chose, on a tendance à aller jusqu’au bout, quoi qu’il arrive. Et plus on est engagé, plus on a du mal, en cas d’expérience mitigée ou négative, à le dire. On a honte de s’être « fait avoir » ou d’avoir fait le mauvais choix.

Nota Bene : J’ai principalement évoqué les méthodes liées au psychisme. Mais cela joue tout autant pour les méthodes nutritives, régimes etc. Si on vous conseille de suivre tel type d’alimentation, vous ressentirez des bienfaits dans votre corps, presque automatiquement (Sauf si on vous conseille un régime coca et hamburger, ce qui reste peu probable). Et ces bienfaits surviendront même si vous suivez des conseils alimentaires très limités, voire douteux pour certains.

groupe-parole-bien-etre

Raison bonus : les conseils de bon sens

Très souvent, on sait déjà à l’avance ce qu’on doit faire pour aller mieux. Pas pour tout, mais pour un certain nombre de points. Pourquoi ne le fait-on pas ? Parce qu’on a besoin d’une personne extérieure au cercle familial et amical pour nous le dire et nous le répéter. Quelle que soit la personne que vous irez voir, celle-ci aura sans doute un minimum de bon sens. Elle vous écoutera, vous donnera les conseils de bon sens que vous cherchiez à entendre (et on ne peut pas le lui reprocher). Pourquoi pas ? Seulement, il est important de garder la tête froide, et de ne pas prendre celui qui vous « révélera » cela comme votre sauveur.

Trouver la ou les méthodes qu’il vous faut n’est pas forcément si compliqué, mais demande de bien réfléchir à ce type de petits pièges que l’on se tend à soi-même. Et exige de toujours garder du recul en toute situation.

magnetiseur-paris

Apprenez à magnétiser vos proches

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*