L’importance de cultiver… le futile

Le futile, l’apparence, le superficiel… que viendraient faire ces mots dans un blog de développement personnel ? Ne faudrait-il pas les évacuer de votre vie ? Détrompez-vous.

construire-chemin-vie

Qu’est-ce qui vous fait du bien ? Une question à la fois simple et compliquée. On a tendance à fuir le bonheur en le croyant inaccessible : comme si on ne pouvait être vraiment heureux que dans un état d’accomplissement permanent, et après avoir tout réussi.
Erreur ! C’est le mental qui vous joue des tours. Le bonheur et le bien-être sont en fait accessibles dans l’instant présent et sont des valeurs bien plus simples qu’on ne le croit. Le bonheur peut se trouver aussi bien dans une activité artistique qu’un jus de fruit, un film ou une discussion.

Loi du ying-yang : ce qui paraît sans importance… est peut-être plus essentiel que vous ne le croyez

Faites le point là-dessus et déterminez pas à pas tous ces petits riens qui, au jour le jour, pourraient vous faire du bien. Vous vous apercevrez que ces petits riens ne sont pas si anodins, et qu’ils participent en fait pleinement à votre épanouissement.

soin-de-l-esprit
Ce qu’on appelle « futilités », souvent très péjorativement (trop!), ont en fait toute leur importance. On ne s’en rend pas compte, mais les plus petits gestes du quotidien forment un ensemble, un tout, pouvant être facteur de bien-être… ou bien facteur de stress.
Le simple fait de passer un coup de chiffon, installer une petite déco supplémentaire ou boire un café est à prendre en compte. Le simple fait de s’étirer, de respirer, de lire, de marcher. Toutes ces petites choses « futiles », ou soi-disant telles, apprenez à les faire véritablement, en toute conscience, et pas seulement à moitié.

Agir, ou ne pas agir… mais le faire en pleine conscience

Vous faites votre lit ? Prenez le temps de le faire bien, afin d’aller ensuite vous coucher avec plaisir, dans un lieu propice au sommeil.

attitude-gagnante
Vous buvez votre tisane du soir ? Installez-vous confortablement et pendant ce laps de temps, ne faites pas autre chose : contentez-vous de profiter de l’instant présent.
Il en va de même pour tout le reste.
Les stressés se refusent de nombreux bons moments en se disant inconsciemment que passer un bon moment ne serait pas logique, de par leur condition. Or, outre le fait qu’un moment agréable à passer est toujours à saisir, on ne remarque pas, par ailleurs, à quel point un bon moment est facile à mettre en place. Ou tout du moins, bien moins compliqué que vous ne le pensez.

Passer un bon moment, ce n’est pas nécessairement partir au bout du monde et vous payer des vacances de rêve. Un bon moment est constitué de petits ingrédients touts simples. Une lecture, une boisson chaude, une méditation, un coup de fil, une ballade…
Visez en priorité ce genre de bons moments directement accessibles et faciles à mettre en place. Même (et surtout) si vous êtes stressé, programmez-vous au minimum un bon moment par jour, sans rien en attendre de particulier, pour le simple plaisir de passer un bon moment. Le bonheur et le plaisir se suffisent à eux-mêmes.

Souhaitez-vous en lire beaucoup plus ? Découvrez dès à présent mon eBook « Anti-stress » sur Amazon / Google Play / Kobobooks / ou Apple.

Laisser un commentaire