L’instinct est-il un frein à votre évolution personnelle ?

« Vive le naturel ! » nous dira le praticien bien-être

Dans toute recherche d’évolution personnelle, il convient de distinguer le naturel et l’artificiel :

. Le naturel : en toute logique, ce qui vient naturellement, sans qu’on ait à l’y amener. Désir, envie, inspiration, souhait… L’instinct et l’intuition étant les deux éléments naturels les plus reconnus.

. L’artificiel : ce qui est davantage forcé, organisé. Ce qui fait appel à différents systèmes technologiques.

Il va de soit qu’on ne peut se passer d’artificiel, sauf à vivre dans une caverne sans jamais songer au lendemain. De même qu’on ne peut se passer de naturel, sauf à vivre 24H/24 devant un jeu vidéo en mangeant des hamburgers.

En développement personnel, on a tendance à rechercher le naturel, et à considérer l’artificiel comme néfaste, ou à la rigueur comme un moindre mal. L’artificiel serait parfois nécessaire, mais nous éloignerait sans arrêt de notre nature profonde. La pratique du magnétisme, comme d’ailleurs d’autres pratiques, conserve le lien entre le matériel et l’immatériel, ainsi qu’entre le naturel et l’artificiel. En fait, elle vous aide à mieux faire la part des choses, et à comprendre les différences que peuvent avoir les termes « naturel » et « artificiel ».

Instinct et vie animale

En fait, ce qui est totalement naturel nous ramène en réalité à notre condition initiale, qui est la condition animale. Les ingrédients d’une vie animale nous attirent, et en même temps nous repoussent.

chien et chat en train de jouer

Nous rejetons par exemple :

. Leur système de séduction. Quasiment inexistant, il ne consiste qu’à mêler des odeurs et montrer sa force.

. Leur rapport à la solidarité, tantôt enviable mais tantôt cruel et individualiste.

Et nous recherchons par exemple :

. Leur rapport à la simplicité, leur joie de vivre liée à l’instant présent.

. Leur instinct et leur intuition.

évolution humaine

Concernant la vie moderne, nous ne cessons de créer des liens entre naturel et artificiel, et de rechercher le juste milieu entre les deux. Un jeu vidéo, par exemple, qui se joue en solitaire, est un moyen artificiel de se créer des sensations qu’on aurait obtenu en vivant des aventures, en jouant avec d’autres personnes, en faisant du sport. C’est un moyen (que je trouve personnellement assez triste) de faire travailler ses réflexes, de se créer des émotions, parfois même de faire travailler son imaginaire.

Un jeu se jouant à plusieurs, par contre, permet de recréer (et d’entretenir) un certain nombre de relations sociales, de discuter et d’échanger. De même, tout ce qui existe sur Internet cherche, d’une façon ou d’une autre, à recréer les liens sociaux et amicaux que nous avons peu à peu perdu.

Savoir faire la part des choses entre naturel et artificiel

Dans votre évolution personnelle, vous ne devez pas rechercher à tout prix le naturel et rejeter l’artificiel. La nature a autant de bienfaits que de préjudices à vous apporter. Une pluie de grêle ou une tempête dévastatrice, ce sont des choses très naturelles 🙂 et que nous devons pourtant fuir !

La société moderne tend à nous faire croire que plus un produit est artificiel, nouveau, électronique et ultra-connecté, mieux il est. On se crée ainsi de nouveaux besoins que l’on n’avait pas auparavant. Être porté sur l’éveil, c’est agir en toute conscience, en sachant prendre du recul et écouter son intuition. C’est savoir utiliser les passerelles entre « naturel » et « artificiel » à bon escient, sans se laisser manipuler.

réfléchir et s'interroger

À partir de ces réflexions, je vous invite, vous aussi, à faire le point en voyant ce que votre vie compte d’éléments naturels et artificiels, à voir en quoi l’un sert l’autre, et si vos besoins sont équilibrés. Quelques pistes d’interrogation…

– Que m’apportent les réseaux sociaux ? De vrais contacts intéressants ou bien des rapports très surfaits ?

– Est-ce que j’entretiens réellement un rapport à la nature ?

– À quel moment j’exécute telle action avec une envie réelle, et à quel moment simplement pour passer le temps ? (dans les transports par exemple).

Je vous laisse décider de la suite…

Parmi les éléments freinant votre évolution personnel, on en trouve un qui fait couler beaucoup d’encre depuis des décennies : les addictions. Pour découvrir une méthode anti-addictive surprenante, lisez mon article « Se détacher de ses addictions : la « méthode inversée » ».

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×

Panier