Développez votre Moi pour faire face à la crise

Nous sommes au cœur d’une crise mondiale. On me le dit depuis chaque classe de scolarité, école, collège, lycée. Depuis les années 90. On évoquait déjà cette crise dans les années 80. Est-ce, de fait, une simple rumeur ? Une vue de l’esprit ?

Non. Nous sommes bel et bien dans une crise structurelle depuis des décennies, et qui n’est pas près de s’arrêter.

perte de bénéfices

Comment continuer à œuvrer pour soi, son bien-être, dans un monde en crise ?

Pour moi, la VRAIE question est : qu’est-ce que la crise peut nous prendre et ne peut pas nous prendre ? Ce qu’elle peut nous prendre, nous le savons tous déjà plus ou moins et ne manquons pas d’imagination à ce sujet 🙂 Et il n’est même pas certain que nos suppositions ne soient que des fantasmes.
Soyons concrets et positifs, voyons plutôt ce que la crise quelle que soit son niveau, ne pourra jamais nous prendre. Et j’ai une bonne nouvelle à nous annoncer ! Elle ne pourra jamais taxer, nous faire perdre, nous voler ou nous réquisitionner :

dessin humoristique sur la crise

. Notre pouvoir d’invention et de création ;
. Notre personnalité ;
. Nos idées et concepts ;
. Nos initiatives ;
. Nos savoirs-faire ;
. Notre amour, tendresse et amitié ;
. Notre capacité à trouver du bonheur dans de toutes petites choses ;
. Notre plaisir à échanger, partager, communiquer ;
. Nos capacités artistiques et créatives.

panneau : la crise

L’élément essentiel dont la crise a besoin : la foi en soi

Ce dont on a le plus besoin pour être homme ou femme, la crise ne pourra jamais nous le prendre. Aucun impôt, aucune taxe, aucune dévaluation ne pourra jamais avoir quelque pouvoir dessus.
Sachant cela, nous devons nous dire que c’est par notre évolution personnelle que nous pourrons faire face à la crise. Ce n’est pas en trouvant le meilleur placement financier, en espérant, ou en protestant. (Bien qu’il faille aille prévoyant sur le plan matériel).
Travailler sur soi est un excellent moyen de faire face à la crise. C’est peut-être bien un jour ce qui vous sauvera ! Lorsque la monnaie sera morte et que chacun sera au chômage, ceux qui sauront faire face seront ceux qui…
– Aimeront cultiver leur lopin de terre ;
– Ne seront pas gêné par une réduction des frais car étant peu penchés sur les choses matérielles ;
– Auront appris des savoir-faire personnels qu’eux seuls détiendront, savoir-faire qui ne pourront donc jamais être délocalisés ;
– Sauront vivre sans regarder la télé ;
– Sauront s’alimenter sainement et auront une bonne hygiène de vie.

dessin de soleil

…Pour ne citer que ces points.
Ceux qui par contre sont scotchés à leur iPad, adeptes de malbouffe et n’ayant rien d’autre dans leur vie que leur boulot… seront malheureusement les premiers à trinquer et à prendre cher !
Vous êtes stressé par la crise ? L’avenir vous fait peur ? Travailler sur vous au jour le jour est le meilleur remède pour affronter ce qui arrive. Lancez des projets, fixez-vous des objectifs, apprenez, évoluez, faites de l’art, faites du sport, méditez, écrivez… Et devenez l’être que vous êtes réellement au fond de vous, un être fort et imperturbable.
La solution est en nous !

P.S. : je remercie mon confrère Jean-Philippe Touzeau qui via une de ses vidéos m’a inspiré cet article inspirant 🙂

Mais au fond, comment rester zen lorsqu’on nous parle sans cesse de guerres nucléaires et de fin du monde ? Pour le découvrir, lisez mon article « Demain l’apocalypse ? La force de l’instant présent ».

Laisser un commentaire