La cigarette qui « apaise » : debunking d’une idée reçue

Il est essentiel de ne plus associer cigarette et apaisement. Pour tout fumeur, cette association est pourtant logique :

– un, vous vous sentez stressé,
– deux, vous fumez,
– trois, vous êtes apaisé.

Comment contredire cela ? Eh bien si, nous allons le contredire. Voici les deux cas dans lesquels survient le schéma que vous venons de décrire :

Cas 1 : croire que le tabac joue réellement un rôle apaisant suite à un stress

Quelque chose de désagréable survient, ce qui entraîne un stress. Dispute avec votre conjoint, votre enfant vous agace, un embouteillage interminable, une panne d’ordinateur, un « coup de bourre » au travail dans lequel vous devez carburer pour terminer à temps…

En vous calmant avec une pause cigarette, vous vous mettez dans l’esprit que c’est la cigarette qui vous a calmé. C’est faux !

stop-tabac
Tout d’abord, étant fumeur, un élément stressant vient s’ajouter à chaque événement stressant de votre vie : le manque de nicotine. Oui, tout événement stressant est ainsi intensifié !

La cigarette n’apaise donc pas le stress causé par l’événement, mais uniquement le stress causé par le manque de nicotine.

C’est le principe de toute drogue : une drogue n’offre pas un apaisement, mais un stress (un manque) qui est momentanément apaisé par une dose. C’est une incroyable fumisterie !

Ensuite, cette pause cigarette vous calme parce qu’il s’agit… d’une pause. Une pause, en cas de stress, c’est ce que fait toute personne ayant un peu de bon sens. On se calme, on respire lentement, on sort faire quelque pas, ou bien on s’allonge. Bref, on détend son corps et son esprit. Cette pause est-elle autant efficace sans cigarette ? Non : elle est davantage efficace.

Nota Bene : Relisez bien ce qui vient d’être écrit, c’est un point fondamental pour la suite. La cigarette n’apporte pas d’apaisement dans l’absolu. Elle apporte un apaisement uniquement PAR RAPPORT au manque de nicotine. Une fois que ce manque a été comblé par une cigarette, vous venez de remettre en votre organisme un « stress en attente ». D’ici peu, vous ressentirez donc un nouveau stress, également dû au manque de nicotine, que vous réglerez momentanément par une nouvelle cigarette. Et ainsi de suite… c’est un cercle vicieux. C’est sans fin ! Tout le reste n’est que du mental. Vous imaginez ressentir un stress par rapport à (par exemple) la journée de travail que vous venez de passer, et que c’est la cigarette qui vous déstresse. En réalité, il faut dissocier les éléments :

. Il y a d’une part un stress dû à la journée de travail que vous venez de passer. Ce stress-là se règle généralement tout simplement : en prenant une douche, en faisant une pause, en respirant à la fenêtre, en se faisant une petite infusion…

. Et il y a d’autre part un stress dû au manque de nicotine. Stress qui se règle momentanément par une cigarette.

Ne mélangez plus les deux éléments. Il est très important de les dissocier à chaque fois.

arreter-cigarette
Cas 2 : croire que fumer permet d’embellir un moment de détente et de bien-être

Rien de particulier ne survient, et pourtant vous vous sentez tout de même stressé et ressentez le besoin de fumer.

Si vous êtes stressé dans la vie de tous les jours, vous avez besoin de travailler sur vous-même. De nombreuses voies sont possibles, telles que la méditation ou le yoga, mais également l’art, les sorties ou le sport (n’hésitez pas à consulter mes autres eBooks).

La cigarette n’arrange rien à cet état global et ne fait qu’empirer les choses. Mais aussi et surtout, la cigarette crée, via la dépendance à la nicotine, un état de stress. Il faut bien insister de nouveau sur ce point : le problème est à prendre à l’envers. Une fois que vous avez compris cela, vous avez compris le gros du problème.

C’est votre dépendance à la nicotine qui vous stresse et demande donc une cigarette pour s’apaiser très momentanément. Peu de temps après, vous serez de nouveau stressé à cause de cette dépendance et aurez besoin d’une nouvelle dose. Il faudra le répéter autant de fois que nécessaire, le relire encore et encore si besoin est !

Souhaitez-vous en lire beaucoup plus ? Découvrez dès à présent mon eBook « Arrêtez de fumer avec la pensée positive » sur Amazon / Google Play / Kobobooks / ou Apple.

magnetiseur-paris

Apprenez à magnétiser vos proches

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*