Vitamines : le plein d’apports naturels sans même cuisiner !

Haro sur les vitamines ! Cessons de les chercher dans les plats transformés ou les compléments alimentaires. La nature nous donne déjà tout, inutile de chercher ailleurs ! Voyons ensemble un petit résumé des apports des vitamines et ce que vous pourriez consommer…

Les vitamines du groupe B

Les vitamines du complexe B jouent un rôle important pour la santé du cerveau et du système nerveux. Elles:

• sont impliquées dans l’apport du glucose au cerveau ;

• nourrissent les cellules du cerveau ;

• participent à la transmission de l’influx nerveux ;

fruits découpés

• contribuent à la santé des cheveux, de la peau, des yeux, de la bouche et du foie ;

• concourent aux mouvements involontaires de l’estomac et de l’intestin ;

• collaborent à la transformation des graisses, protéines et hydrates de carbone.

Elles sont essentielles pour combattre plus efficacement les situations stressantes.

Une déficience en vitamine B12 cause des problèmes d’ordre émotionnel avant de causer de l’anémie. La dépression est un symptôme habituel d’une carence en acide folique. La dépression et l’irritabilité sont associées à une carence en vitamine B1 (thiamine). Les femmes dépressives qui prennent des contraceptifs oraux sont carencées en vitamine B6 ou pyridoxine.

Symptômes reliés à une carence de l’ensemble de ces vitamines

• fatigue, irritabilité, perte de cheveux, nervosité, insomnie, perte d’appétit, problème de peau, etc.

Les meilleures sources alimentaires des vitamines du groupe B sont :

• les céréales entières, les pois, les haricots, etc.

plateau de fruits

Sous forme de suppléments

Les prendre regroupées et non séparément. Elles ne s’accumulent pas dans l’organisme et peuvent être prises quotidiennement. Elles sont disponibles sous plusieurs formes : vitamines synthétiques, levure de bière (à éviter si vous êtes allergique aux levures), bonne source, mais acide, à prendre avec du calcium.

Vitamine C, acide ascorbique

La vitamine C joue un rôle important en période de stress. Elle:

• collabore à la synthèse des hormones des surrénales ;

• prend part à la fabrication des neurotransmetteurs ;

• transporte l’oxygène ;

• participe à l’assimilation du fer ;

• permet à l’organisme de mieux s’adapter aux situations stressantes ;

• procure un effet calmant.

Symptômes reliés à une carence :

• saignement des gencives, faiblesse physique, perte d’appétit, hypocondrie, nervosité, articulations faibles, système immunitaire affaibli, etc.

Les meilleures sources alimentaires

• les agrumes ( si vous ne souffrez pas d’un déséquilibre acide alcalin )

• les poivrons, la papaye, le cantaloup, le brocoli, les choux de  Bruxelles, etc.

Sous forme de suppléments alimentaires :

Si vous êtes sensible aux aliments acides, choisir l’ascorbate de calcium, moins acide.

61232_0

Vitamine D

• permet l’assimilation du calcium

Symptômes reliés à une carence :

• décalcification et rachitisme, nervosité, insomnie, ostéoporose, etc.

Vitamine E – tocophérol

La vitamine E est un groupe de vitamines liposolubles. Elle participe au bon fonctionnement de tout le système glandulaire. Elle:

• augmente la production hormonale ;

• assure une meilleure oxygénation des cellules ;

• a des propriétés antioxydantes ;

• améliore la santé émotionnelle ;

• est antispasmodique, etc.

Symptômes reliés à une carence

• difficulté à se concentrer, apathie, hypothyroïdie, affaiblissement du système immunitaire, etc.

Les meilleures sources alimentaires :

• huiles pressées à froid (germe de blé, noisette, tournesol, amande)

• germe de blé

• céréales entières

Sous forme de suppléments :

Préférer l’alpha tocophérol de source naturelle ou la vitamine E en mélange.

Et vous, quel est votre rapport aux vitamines ? Pensez-vous en manquer ? Ces conseils vous inspirent-ils ?

Alimentation rime avec bien-être… peut-elle également rimer avec magnétisme ? Oui… La preuve ici : « Méthode magnétique pour repérer les aliments à privilégier ».

Laisser un commentaire