Déséquilibre acide alcalin et gestion des émotions (1/2)

Maux psychiques : des origines plus terre à terre qu’on ne le pense

Maux physiques, maux psychiques… de nos jours, on a du mal à bien gérer notre mental, nos émotions. Si les causes et déséquilibres sont de sources multiples, on ne tient pas assez compte du déséquilibre alimentaire. Si, je l’affirme : que ce soit par le jeûne, les rythmes alimentaires, la cuisine ou le choix de vos denrées, une alimentation censée et pensée peut vous être d’une grande aide pour vous sortir du stress ou de la dépression.

Le déséquilibre physique qui survient le plus fréquemment est le déséquilibre acide alcalin. Il est à la source de nombreux problèmes physiques et émotifs.

Chez l’être humain, la présence d’acides ou d’alcalis dans l’organisme est normale : la salive 7,1 ;  les sucs intestinaux 8,0 ;  les sucs gastriques varient entre 1,6 et 3,2 ;  le sang environ 7,35, il est presque neutre avec une légère alcalinité.

légumes et fruits

Le déséquilibre acido-basique est une perturbation au niveau du PH du plasma veineux sanguin. Le PH normal est de 7,46. De légères variations de quelques centièmes entraînent une foule de malaises diffus et de troubles émotifs qui ne sont pas considérés lors du diagnostic médical. La capacité de résistance au stress dépend notamment de cet équilibre.

Repérer les causes et les conséquences de votre déséquilibre alimentaire

C’est une mesure importante de l’état de santé parce qu’elle tient compte de l’activité cellulaire. À la naissance, plusieurs héritent d’une tendance à l’acidification ou à l’alcalinisation du plasma veineux sanguin.  L’alimentation inappropriée à cette tendance ainsi que les périodes de stress intense précipitent le mal-être et sont à l’origine de plusieurs symptômes.

On ne peut se fier aux symptômes pour déterminer le type de PH, les symptômes peuvent être exactement les mêmes pour une personne ayant un PH sanguin plus acide et celle ayant un PH sanguin plus alcalin. Ce sont par des prises de sang appropriées ou par tâtonnement au niveau des symptômes en relation avec l’alimentation que l’on peut déterminer le type de PH. Seule la fatigue est associée à un PH acide. Voici les principaux symptômes d’un déséquilibre acide alcalin :

fruits et légumes

Symptômes physiques

• Estomac : acidité, mauvaise digestion, mauvaise assimilation

• Ongles : striés, tachetés de blanc, fragiles

• Os et muscles : maladies des os, douleurs aux articulations, courbatures

• Système immunitaire : affaiblissement du système immunitaire, rhumes fréquents, grippes fréquentes

• Généralités : perte de l’appétit,  fatigue, fatigue chronique, épuisement, insomnie, transpiration acide, perte de cheveux,  maux de tête, problèmes de poids

Symptômes émotionnels

• Nervosité

• Hyperémotivité

• Extrême sensibilité au bruit

• Idées noires

• Manque de concentration

graphique acide alcalin

Le déséquilibre acide alcalin a des répercussions négatives sur tout l’organisme parce qu’il nuit au travail normal des enzymes, empêche une bonne oxygénation des cellules, qui étouffent littéralement. Seule une alimentation adaptée aux différentes tendances du PH peut rétablir l’équilibre malgré les prédispositions héréditaires.

Dans la seconde partie, nous allons voir ensemble comment mieux équilibrer les acides alcalins dans son organisme.

Lisez la suite ici : « Déséquilibre acide alcalin et gestion des émotions (2/2) ».

Laisser un commentaire