Déroulement d’une séance

Mais en quoi donc consiste une séance de magnétisme ?

Il y a plusieurs types de séances selon votre approche, le lien avec la personne magnétisée, le temps dont vous disposez… Il y a également différents points de vue : tous les magnétiseurs ne sont pas pareils… tant mieux, vive la différence ! Je vais donc vous expliquer avant tout ma technique personnelle, qui n’a rien d’absolue.

Vous souhaitez commencer à donner des séances de magnétisme à vos proches. Voici une méthode simple pour débuter et développer votre potentiel magnétique.

stress-391659_640

Soyons le plus concret possible et mettons-nous en situation. La personne magnétisée vous rejoint et semble prête pour sa séance. Interrogez-vous sur votre état : comment vous sentez-vous ? Mieux vaut ne pas vous y mettre si vous ne vous sentez pas sûr du tout, si vous êtes dans un grand état de stress. Ne recherchez pas non plus l’état idéal : si vous avez des doutes ou vous sentez un peu nerveux ou confus, ne vous en faites pas : c’est normal. Il arrive qu’on ne soit pas tout à fait certain de pouvoir donner une bonne séance et qu’en fait celle-ci se déroule formidablement bien.

Il arrive aussi que l’on soit très confiant et que la séance ne donne pas grand-chose ! Faites appel à votre intuition, à votre bon sens, mais aussi et surtout : testez. C’est par l’expérience que l’on apprend. Si jamais vous vous êtes trompé et que ce n’était pas le bon moment pour la séance, arrêtez-là tout simplement, et expliquez-le à la personne en toute honnêteté. Ne vous dites pas « Je me suis engagé à mener cette séance, je dois la mener quoi qu’il arrive, autrement je vais perdre la face ». Ce serait contre-productif. Être dans l’apprentissage, c’est aussi se donner le droit à l’erreur et à l’échec : c’est par ce biais que l’on se donne droit à la réussite (je le rappelle souvent dans mes eBooks).

  • Allez vous laver les mains. C’est préférable pour être le plus neutre possible énergétiquement parlant. (Dans l’idéal, le mieux est même d’avoir pris votre douche il n’y a pas trop longtemps, afin de ne pas ressortir d’une journée de ville, la peau imprégnée de pollution). Choisissez le savon le plus neutre et sans odeur possible. De même, le mieux est de vous accorder un temps pour vous, avant la séance. Si vous revenez du travail et débutez la séance immédiatement, votre esprit aura du mal à se détendre. Pour pouvoir détendre l’autre, il faut avant tout être soi-même détendu.

32176_pic

  • Assurez-vous que rien ne va vous déranger. Coupez votre mobile, demandez à la personne de couper le sien, fermez les portes. Si on sonne, n’allez pas répondre ! Prévenez celles et ceux qui vivent avec vous de ne pas venir dans l’heure qui vient, même pour passer prendre quelque chose.

image description

  • Vous avez préparé une chaise, posée sur un sol de préférence « chaud » (moquette, tapis, parquet en bois…), afin que la personne puisse se mettre en chaussettes ou pieds nus. Si carrelage il y a, le mieux est de mettre un tapis par-dessus, ou un oreiller.
  • Dites à la personne de se mettre à l’aise, de se détendre. Faites-la s’asseoir : elle doit garder un dos droit sans être raidie, ne doit pas être avachie. Ses mains se posent sur ses genoux, paumes tournées vers le ciel. Les pieds se posent bien à plat sur le sol. Certaines personnes aiment cependant s’asseoir en tailleur. (Vous avez besoin d’être derrière la personne magnétisée, et de préférence debout. C’est pour cela qu’un fauteuil ou canapé ne convient pas tellement).
  • Je vous conseille également d’être en chaussettes ou pieds nus, afin de vous relier à la terre.

Nota Bene : Il fait beau temps et vous vivez près d’une forêt ? Allez faire la séance dans la nature. Ce peut même être dans un square ou un parc. L’essentiel est de ne pas se trouver juste à côté d’un lieu de passages, ou de jeux d’enfants. Ce n’est pas un problème si l’on vous voit (dans la quasi totalité des cas les gens sont très discrets) par contre si des enfants crient juste à côté de vous, qu’un ballon s’échoue à vos pieds ou qu’un chien vient vous renifler, cela va être plus compliqué… Les avantages d’une séance en pleine nature sont qu’on se relie (soi-même, ainsi que la personne magnétisée) à la terre encore bien plus facilement… Par ailleurs, l’air frais, les plantes et les arbres permettent de mieux ressentir les courants magnétiques.

  • Chacun ferme les yeux et respire calmement. Placez-vous derrière la personne. Ne commencez pas à magnétiser immédiatement, concentrez-vous d’abord par de petits exercices d’échauffement (frottez-vous les mains, apposez vos doigts sur vos tempes…). Ne cherchez pas à faire « l’expert » sûr de lui qui commence en quatrième vitesse. Au contraire, il faut savoir prendre son temps… rien ne presse, et il faut que la personne magnétisée ressente cela. 

Mettez-vous en canal de sorte à recevoir un courant magnétique ne venant pas de vous. Faites des respirations de plus en plus profondes. Démarrez normalement, puis allongez peu à peu chaque inspire et chaque expire.

tapping-for-wl1519012                      

  • Constituez-vous une « protection » afin de ne pas mélanger vos ondes avec celles de la personne magnétisée (vous resterez ainsi coupé de ses éventuelles ondes négatives, et ne partagerez pas les vôtres). Pour en savoir plus sur ce point, inscrivez-vous au blog pour recevoir l’eBook gratuit portant sur ce sujet précis (voir le petit formulaire sur le côté de votre écran).
  • Une main est paume ouverte, tournée vers le ciel. L’autre main est tournée vers la personne magnétisée, au-dessus de sa tête, à environ une dizaine de centimètres. Ressentez le courant magnétique passer.

hand_dtnzey

  • Lorsque votre intuition vous l’indique, posez la main en haut de la tête. Puis, déplacez-la en faisant des appositions sur différentes parties de la tête, de la nuque et des épaules. Au préalable, cependant, vous pouvez commencer par magnétiser sans toucher, en vous contentant de ressentir les ondes entre votre main et la tête de la personne magnétisée. Votre main est alors comme posée sur une matière invisible, une sorte de force aimantée.

Attention, pour passer d’une apposition à une autre, on ne fait pas glisser la main. On soulève la main (même si ce n’est que d’un petit centimètre), on la déplace à l’endroit voulu et on la pose.

12

Bien savoir gérer vos débuts dans le magnétisme

  •  Pour vos débuts, je conseille un temps de séance compris entre 10 et 20 minutes.
  • N’achevez pas la séance d’un coup. Retirez vos mains et refaites les mêmes exercices qu’au début. Donnez-vous un petit temps de méditation libre, à vous et à la personne magnétisée. Puis, prévenez tout en douceur la personne que la séance est terminée.
  • Allez vous laver les mains. Expliquez bien pourquoi à la personne.
  • Échangez autour de la séance. Vos ressentis, ses ressentis. Si l’un comme l’autre se sent de nouveau prêt, il est possible d’enchaîner avec une nouvelle petite séance. Ou bien d’autres exercices : méditation, marche consciente, visualisations…

Nota Bene : Est-il compliqué, pour vous et/ou la personne magnétisée, de se mettre en situation ? En ce cas, prenez davantage de temps avant de débuter la séance :

. Mettez de la musique douce, ou de relaxation. Que chacun se laisse aller, se détende. Éventuellement, la personne peut s’allonger. On ferme les yeux, on respire calmement.

. Faites quelques exercices de méditation.

. Que chacun s’étire, fasse quelques petits exercices d’assouplissement afin de détendre ses bras, sa nuque, son dos… le corps ne doit pas être figé ou raidi. La détente du corps est au moins aussi importante que la détente de l’esprit. Et l’une ne va pas sans l’autre.

. Discutez, échangez. L’essentiel est de le faire de façon calme, dans une atmosphère sereine et détendue. Dès que chacun se sent pleinement en confiance, en principe tout se passe pour le mieux.

En savoir plus ? En rester là ?

Bien sûr tout ceci est un résumé. La pratique du magnétisme et l’art de donner des séances comportent bien d’autres points. D’autres types de séances, d’appositions, de soins et de préparations sont possibles (ainsi que des façons de s’exercer, se préparer…). L’ouvrage « Apprenez à magnétiser vos proches » vous explique tout cela en détails. Si vous préférez vous en tenir aux contenus disponibles gratuitement, les instructions de cette page + l’eBook « Apprenez à vous couper des ondes négatives » peut suffire. Aucun souci, ça me fait plaisir 🙂 Souhaitez-vous d’autres éléments gratuits ? Pour cela, visitez le blog : de nombreuses astuces vous y sont expliquées, dans le domaine du magnétisme mais également dans de nombreux autres domaines de développement personnel.

Il n’est pas nécessaire de rechercher à faire une séance parfaite. Par exemple, si la personne magnétisée préfère garder ses mains le long du corps ou bien paumes tournées vers les genoux, inutile d’insister pour qu’elle respecte tout au pied de la lettre : elle risquerait de se mettre dans une posture inconfortable qui l’empêcherait de se détendre, et donc de bien ressentir les ondes. Acceptez son choix, et sachez vous adapter.

Je vous ai décrit une séance type. Selon la personne que je magnétise, selon mes ressentis, je peux la mener différemment. Il m’arrive par exemple de magnétiser les mains de la personne, de me placer davantage sur le côté que derrière, de procéder davantage à distance avec moins d’appositions tactiles, etc. En fait, une fois que l’on maîtrise mieux, les séances deviennent plus intuitives et moins schématiques : on fait en fonction de ses ressentis, tout en étant à l’écoute de l’autre. Désormais, à vous d’expérimenter… n’hésitez pas à me faire part de vos retours.