Comment déterminer la durée d’une séance de magnétisme

C’est une question qui revient régulièrement. Bien sûr, si l’on regarde les annonces/sites de praticiens professionnels, la réponse coule de source : la durée est fixe. Généralement 1 heure, parfois 45 minutes. Plus rarement 30 minutes, plus rarement également 1 H 30. Est-ce vraiment le temps idéal dans l’absolu ?

Une durée de séance adaptée aux différentes situations

C’est surtout une durée déterminée pour des raisons pratiques. Le praticien doit rentabiliser son heure et prévoir un planning sur la journée. Quant au client, il doit rentabiliser son investissement monétaire et son déplacement (d’où la rareté des séances de 30 minutes, difficilement rentables pour chacun).

Temps qui passe

Si vous comptez donner des séances de ce type, le temps classique est donc de 45 minutes/1 heure. C’était ce que je mesurais, pour ma part, du temps où je donnais des séances à domicile. Mais la pratique des champs magnétiques que je recommande aujourd’hui se base avant tout sur l’intuition. C’est ainsi que je procède désormais, la plupart du temps. Je laisse mes mains agir, débuter la séance, la poursuivre, et l’achever tout naturellement : je me laisse davantage aller à l’intuition, sans chercher à mesurer. Parfois ça ne dure que quelques instants, parfois quelques minutes, parfois une bonne demi-heure ou davantage. Lorsqu’on développe de bons ressentis, ça fonctionne assez bien. Quel plaisir que de terminer la séance de façon harmonieuse, en ressentant simplement le moment opportun !

Interrogation

Cette pratique intuitive peut difficilement se faire lors d’une consultation payante… (si votre client a payé 50 euros et a une séance de 5 minutes, il va faire la tête). C’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles il n’est pas toujours évident de donner des séances payantes. Il peut même arriver qu’on se force à poursuivre une séance bien qu’on ne le sente pas.

L’intuition peut-elle jouer des tours ?

Oui, et même d’ailleurs quand on est expérimenté. À vos débuts, cela vous arrivera sans doute plus souvent. Aussi, observez ces astuces pour éviter les erreurs d’appréciation :

Soyez à l’écoute de la personne magnétisée

Oreille attentive

Au cours d’une séance le magnétisé fait silence, tout comme le magnétiseur. Vous devez donc être attentif à la respiration de celui ou celle que vous traitez. Au départ, c’est sur votre propre respiration que vous devez vous concentrer.

Lorsque vous atteignez une respiration vraiment lente, elle est moins présente en vous. Vous pouvez alors vous concentrer sur la respiration de l’autre. Est-elle lente, semble-t-elle apaisée ? Si l’inspire-expire est lent et sonore, c’est signe que le magnétisé reçoit efficacement les ondes magnétiques, et qu’il se sent à priori plutôt bien.

Regarder une horlogeSi la respiration du magnétisé est plus rapide, nerveuse, donnez-vous un temps pour l’apaiser au mieux par votre magnétisme. Concentrez votre volonté sur la relaxation. Petit truc : souvent en ces cas-là, poser ses mains de part et d’autre des épaules du magnétisé pendant une minute suffit à le relaxer. Si ça ne fonctionne pas, prolongez la séance de 5 ou 10 minutes, pas plus, puis faites une pause et demandez-lui ses impressions.

Repérez les attitudes corporelles du magnétisé

Ouvrez les yeux de temps en temps et voyez s’il tremble, bouge, à tendance à faire des mouvements de mains, des jambes, de la tête. Si le magnétisé remue beaucoup, exécutez le même processus que décrit précédemment.

Temps qui se distord

N’oubliez pas qu’un état de nervosité ne signifie pas que le sujet n’est pas sensible aux ondes et qu’il faut arrêter la séance. Cela signifie plutôt qu’il lui faudra plusieurs séances courtes en lieu et place d’une seule grosse séance.

Soyez attentif à vos propres capacités

Il arrive que notre propre potentiel à se mettre en canal soit momentanément épuisé. Cela arrive aux débutants comme aux confirmés, et pour de nombreuses raisons ! Il n’y a pas à s’y formaliser. Si vous avez du mal à vous mettre efficacement en canal, pratiquez un magnétisme non tactile, en gardant vos mains à une dizaine de centimètres du magnétisé, et ne dépassez pas les 15-20 minutes.

Sablier

Pour être encore plus concret…

Si vous êtes en parfaite harmonie avec la personne magnétisée et que les champs magnétiques circulent bien, vous pouvez offrir une bonne séance de trois quarts d’heure, voire d’une heure.

Si vous êtes un peu hésitant, restez sur 20 minutes/une demi-heure.

Si vous sentez le magnétisé vraiment nerveux et/ou avez du mal à bien ressentir les courants magnétiques, ne dépassez pas les 15 minutes.

Serrer la main

Certains souhaiteraient peut-être des éléments plus précis à appliquer, mais n’oubliez pas que nous sommes dans le cadre des relations humaines. Chaque cas est différent, je ne peux donc que donner des pistes de réflexions, il n’y a aucune réponse toute faite !

Et vous, si vous avez déjà donné des séances, de quelle façon les mesurez-vous ? N’hésitez pas à m’écrire cela en commentaires.

Envie d’aller plus loin sur le sujet ? Pour maîtriser encore mieux le facteur temps, lisez mon article « Comment « timer » efficacement vos séances de magnétisme ».

Cet article a 6 commentaires

  1. Quelles mesures (de temps) pour mes séances ?
    Ma foi, il y a deux réponses : la réponse « officielle », et la réponse « réelle ».
    Officiellement, un client me prend entre vingt et quarante minutes. Et donc, administrativement parlant (pour la déclaration « ONSS » – tout ce qui est impôt, lois sociales, … – et pour l’assurance), je travaille par tranches de trois quarts d’heure, avec un quart d’heure entre chaque tranche. Lorsque je suis chez moi, le problème du temps ne se pose pas, mais quand je travaille à Uccle, où je loue un cabinet à l’heure, je le loue d’office pour une heure par client…
    … parce que dans la réalité, les vingt à quarante minutes se transforment souvent en cinquante voire soixante minutes.
    Pas forcément 60 minutes avec mes mains sur la personne…
    Mais le temps de « papoter » un peu (un peu avant, un peu après), et l’aiguille a fait le tour de l’horloge sans que l’on s’en rende compte !
    Et comme je demande le même prix pour vingt ou pour soixante minutes, bin, comme le dit mon banquier, je ne serai jamais riche… 😉
    Belle soirée !

    1. Je pense, Eric, que c’est le genre de séances que je donnerais si je me remettais à donner des séances payantes. C’est une bonne façon de voir les choses… même si comme tu le dis ce n’est pas la meilleure manière pour devenir riche, c’est sûrement une des très bonnes manières d’aider l’autre dans un échange donnant-donnant tout en conservant son éthique.

  2. bonjour, je débute dans le magnétisme, j’ai réussi à faire partir une douleur à une amie qu’elle avait depuis 2 ans aux cervicales ainsi qu à tout son bras droit, cette même personne souhaitée essaye a nouveau pour « ne plus fumer », elle fume depuis 35 ans, nous avons fait une séance, elle a diminué un peu, mais reste fumeuse doit je réessayer jusqu’à tant qu elle ne fume plus quand même et à quelle fréquence ? merci beaucoup de me renseigner ,
    bien cordialement.
    Karine.

    1. Bonjour Karine, je pense que fumer ou pas relève avant tout d’un désir, et pas d’un remède miracle qui viendrait d’une source extérieure. Si elle n’est pas réellement décidée, le magnétisme pourrait fonctionner un temps ou en partie, et finalement elle retournerait à son vice et serait démotivée à l’idée de retenter quelque chose. Mon conseil, donc : faites clairement le point avec elle sur son désir profond avant de refaire d’éventuelles séances.

    2. Bonsoir,
      Pas un remède, mais la personne a-t-elle essayé de vapoter au lieu de fumer ?
      Il y a les cigarettes électroniques eGo AIO ou Stardust pour débuter.
      https://e-liquide-shop.com/cigarette-electronique-ego-ce4-56.html
      https://e-liquide-shop.com/kit-ego-aio-1500-mah-joyetech-514.html

      Il suffit de choisir le niveau de nicotine pour l’E-liquid, cela va de 4 dosages nicotiniques de 0mg à 16mg, voir 18mg
      -Si vous êtes fortement dépendant à la nicotine nous vous conseillons d’opter pour des eliquides dosés dans un premier temps entre 16 et 18 mg/ml de nicotine associés à une cigarette électronique puissante avec voltage variable vous permettant d’augmenter la quantité de vapeur et le hit en gorge.

      -Si vous êtes moyennement dépendant à la nicotine nous vous conseillons des eliquides pour cigarette élecronique dosés entre 11 et 12 mg/ml de nicotine couplés à un e liquide « secours » dosé à 18 mg de nicotine.

      -Si vous êtes faiblement dépendant à la nicotine nous vous conseillons des eliquides dosés à 6 mg de nicotine couplés à un e-liquide de « secours » dosé à 11 ou 12 mg de nicotine.

  3. Bonjour
    Je debute juste dans le magnetisme et je ne peux pas magnetiser une personne plus de 5 minutes comment faire pour tenir plus longtemps et travailler mon energie
    Merci

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×

Panier