Les bases magnétiques à acquérir

Avant tout, si vous ne l’avez encore fait… Inscrivez-vous au blog et recevez aujourd’hui même mon guide « Apprenez à vous couper des ondes négatives » (mais si voyons, là, sur le côté de la page… 🙂 ). Mettez ce guide en pratique, expérimentez-le ! Il est facile à lire et à assimiler, et vous sera très utile dans bien des situations. Plusieurs bases seront ainsi acquises, et elles vous seront utiles au quotidien. C’est d’ailleurs l’un des premiers principes à acquérir : la dimension concrète. Considérez donc dès à présent ces différents marqueurs. Le magnétisme doit…

. Vous faire du bien, vous être agréable. Ainsi, quels que soient les résultats, cela vous détendra.

. Débuter sur un bon ressenti. Faites appel à votre intuition !

. S’ancrer dans quelque chose de définissable. Exemples : « Je veux me sentir mieux » / « Je pense ressentir des énergies autour de moi et j’aimerais les ressentir plus fortement » / « Je veux moins stresser au quotidien » / « Je veux avoir le sentiment d’être plus en paix avec moi-même » / « Je veux détendre mon enfant, mon époux, mon épouse », etc. Plus cela s’ancre dans le quotidien, mieux c’est. Au-delà, l’intuition reste le point principal. Même sans objectif précis, du moment que « vous le sentez » c’est l’essentiel, et vous pouvez débuter dans cette pratique.

Nota Bene : Faut-il débuter simplement sur le conseil d’un proche ? Pourquoi pas… Ceci dit, après quelques premiers exercices, laissez ressenti et intuition prendre le dessus et oubliez les influences extérieures.

1 – Être dans le concret

C’est ainsi que doit être, à mon sens, toute approche du magnétisme : une approche concrète, ancrée dans le réel. Dont on peut mesurer les conséquences sur des actions. Il est alors important de repérer l’avant et l’après.

  • Est-ce que je parviens désormais à mieux me couper des énergies négatives ?
  • Est-ce que, lorsque je fais un massage à un proche, je parviens à mieux l’apaiser qu’avant ?
  • Est-ce que cela me fait globalement du bien ?

Etc. C’est du reste une approche que je conseille pour toute pratique, qu’elle soit sportive, culturelle, alimentaire ou autre. Si on vous recommande de ne boire que tel type d’eau, ne croyez pas la personne sur parole : testez, et après une période posez-vous des questions. Vous saurez alors si le test est concluant ou non. On pourrait multiplier les exemples à l’infini ! C’est une approche toute simple, et pourtant pas si évidente : nous sommes imprégnés d’un état d’esprit axé sur la contrainte, présupposant que tout apprentissage devrait passer par la souffrance et la difficulté. Se discipliner, être patient, persévérant : oui. Penser qu’il faut apprendre dans la souffrance, non !

Cela vous semble secondaire ? Peu important ? Détrompez-vous :  l’état d’esprit et l’approche du domaine sont fondamentales pour bien le maîtriser.

La persévérance dans la « Zénitude »

Tout est là : l’expérimentation au quotidien et la mesure concrète des résultats. Ce n’est pas pour cela qu’il faut « paniquer » ou se décourager si certains résultats tardent à venir. Il faut plutôt se remettre en question, et s’exercer plus posément. En bout de course, certaines personnes peuvent même décider que ce n’est pas le bon moment pour elles pour expérimenter le magnétisme, ou même se tourner vers une autre méthode. Cela reste bien sûr possible, car LA méthode miracle absolue n’existe pas, et n’existera jamais. Ceci dit, dans de nombreux cas, quelques efforts et exercices mènent à de très beaux résultats. Pour ma part, il m’est arrivé d’oublier le magnétisme pour un temps, de passer complètement à autre chose… pour mieux y revenir ensuite, en m’apercevant que mes ressentis étaient encore meilleurs. Il faut donc savoir vivre tout cela de façon bienveillante et apaisée.

Apprendre toutes les subtilités du magnétisme ne se fait pas en un jour, on peut même développer cela tout au long d’une vie. Les ondes n’ont jamais fini de dévoiler toutes leurs forces, et on n’a jamais fini de les découvrir. Ces forces étant multiples et illimitées, tout ceci est très logique. Vouloir tout explorer, tout savoir et tout connaître, ce serait comme prétendre tout savoir sur l’amour, l’amitié ou la spiritualité. On est donc, en un sens, un élève constant… et même les « maîtres » sont eux-mêmes des élèves !

Cependant, les bases du magnétisme de bien-être ont pour avantage de s’acquérir en général assez rapidement.

stress-391657_640

Sur ce blog, je vous propose des ressources continues et sans cesse enrichies sur le monde du magnétisme et du développement personnel. Mais vous vous demandez sans doute par où commencer pour développer vos talents magnétiques. Si vous savez désormais quel est l’état d’esprit adéquat, vous vous doutez que cela ne tient pas qu’à cela…  Outre la méthode complète « Apprenez à magnétiser vos proches » et mes différents eBooks de développement personnel, voici des points que vous pouvez acquérir en lisant ce qui suit.

2 – Apprenez à faire le vide

Faire le vide est la base de toute méditation. On retrouve notamment ce thème dans le tao et le bouddhisme. Mais également dans le yoga, le Tai Chi, le reiki… Pour ne citer qu’eux. Apprendre à faire le vide est la toute première étape pour pratiquer le magnétisme. Au-delà, c’est presque, dirais-je, la première étape à toute pratique de bien-être, quelle qu’elle soit. La raison en est simple : vos ressentis magnétiques sont freinés par votre mental : vos songes, pensées, troubles, souvenirs, craintes… Plus on parvient à faire le vide, mieux on ressent les ondes magnétiques dans notre corps, dans l’air ambiant, ainsi que chez notre prochain.

Il existe de très nombreux styles de méditation. Bien des ouvrages ont été écrits sur le sujet. Pourtant, la méditation de base est très simple, et son explication peut tenir en quelques lignes. Elle consiste à vous asseoir, vous détendre et fermer les yeux. Ne croisez pas les jambes, laissez les pieds bien à plat au sol. Gardez un dos droit, non voûté. Il ne doit pas être raide ou figé. Vous pouvez être assis en tailleur ou sur une chaise, choisissez la posture la plus confortable.

Respirez calmement, en toute conscience : soyez à l’écoute de votre respiration. Ne vous énervez pas si vous ne parvenez pas à faire le vide immédiatement, et si d’innombrables pensées vous « assaillent » : laissez-les passer en vous sans vous en préoccuper. Puis, respirez le plus lentement possible. On parvient rarement à un état de vide total : ce n’est pas grave, faites au mieux. Si vous parvenez à vous détendre et à vous sentir bien, c’est gagné.

071-08012-image01

Répétez cet exercice de temps en temps afin de vous améliorer, ou bien simplement pour le plaisir. Vous pouvez aussi faire une méditation pour calmer votre stress. Ce vide intérieur est un atout pour le quotidien, mais également le secret pour bien magnétiser ! Plus vous rendrez ce vide profond et harmonieux, plus ce sera efficace. Certaines natures très stressées mettent du temps avant d’y parvenir, d’autres y arrivent bien plus facilement. Si vous êtes d’un naturel angoissé, ne vous dites pas « je suis trop angoissé, donc ce n’est pas pour moi ». C’est tout le contraire : c’est justement parce que vous êtes d’un naturel angoissé que vous avez encore plus besoin de méditation et de magnétisme.

Pour développer vraiment vos ressentis magnétiques, le mieux est de méditer quand vous êtes déjà au calme et apaisé. Après quelques séances, vous parviendrez à faire le vide plus rapidement. Et pourrez dors et déjà commencer à ressentir et visualiser en vous les énergies qui passent…

En fait, bien faire le vide revient à avoir une bonne concentration. Être concentré, c’est être centré. Centré sur l’instant présent, la respiration, les battements du cœur, le vide. Être attentif à ses ressentis, aux énergies. Ne pas songer à l’avenir, ni au passé, ni à ses soucis, ni à autrui. Ressentir l’univers ambiant, ce qui nous entoure. Peu à peu, on se met ainsi à percevoir une ou des énergies, passant à l’intérieur comme à l’extérieur de soi.

Astuce : si vous avez du mal à faire le vide, écoutez votre respiration avec le plus d’attention possible. Respirez normalement, puis de plus en plus lentement. Au début, respirez de façon sonore, afin de pouvoir vous concentrer facilement sur ce son. Puis, adoucissez la respiration, et faites des inspires-expires plus allongés.

3 – Créez votre boule d’énergie magnétique

Placez vos mains l’une face à l’autre, éloignées d’une cinquantaine de centimètres. Rapprochez-les lentement, jusqu’à ce qu’elles se touchent. Une fois vos mains jointes, visualisez une énergie y circulant. Amplifiez sa force, sentez sa chaleur. Une sorte de « tension » bienveillante se ressent entre vos mains.

Écartez de nouveau les mains (même distance que précédemment), puis rapprochez-les lentement. Plus vos mains se rapprochent, plus vous ressentez une force magnétique entre les deux paumes. Une sorte de champ aimanté. À quelques centimètres d’écart, cette force se ressent encore plus. C’est vraiment comme si vous teniez un aimant entre chaque main, et que selon l’endroit les aimants se repoussent ou s’attirent. Ils sont liés l’un à l’autre par une force physique et magnétique.

Si ce n’est le cas, reprenez l’exercice depuis le début (joindre les mains, visualiser l’énergie…). Persévérez !

main-energie350

Déplacez vos mains (toujours sans contact) afin de « jouer » avec la force magnétique. Jouez sur les distances, mettez les mains droites, en creux, doigts resserrés, bien en face, un peu plus décalés… c’est la meilleure façon de ressentir les énergies magnétiques et toutes leurs subtilités. Parfois, vous laissez ces forces éloigner ou rapprocher vos mains. Parfois, vous les rapprochez ou les éloignez de vous-même.

Prenez votre temps, ce doit être un plaisir ludique. Ce faisant, laissez la force du champ magnétique écarter vos mains suffisamment l’une de l’autre pour créer une boule invisible entre vos paumes. Formez cette boule en courbant vos mains, qui bougent en restant toujours l’une face à l’autre.

La boule d’énergie peut être petite comme une orange, ou avoir la taille d’un melon ou d’une boule de bowling. Ne cherchez pas à lui donner une taille définie, laissez la force du champ magnétique en décider. Passez vos mains autour de cette boule, lentement, afin de développer vos ressentis. Visualisez-y une force bienveillante et chaleureuse qui augmente en intensité.

Amusez-vous également à agrandir ou diminuer la taille de la boule, afin de travailler sur les différentes fréquences de champs.

Nota Bene : Je rappelle qu’il n’y a aucune notion de surnaturel / mysticisme / paranormal / métaphysique là-dedans. Ces domaines ne sont pas nécessaires pour pratiquer le magnétisme. Nous restons dans le physique et le rationnel, même si nous ne sommes pas nécessairement dans le purement scientifique.

4 – Développez vos ressentis ambiants

Le magnétisme est partout, bien entendu il ne faut pas en faire une obsession et tenter de le ressentir en chaque instant… n’oubliez jamais que les pratiques de bien-être sont faites pour accompagner et améliorer le quotidien, et non s’y substituer.

Développer vos ressentis ambiants est l’exercice le plus simple qui soit… en principe. Mais vous allez ressentir des forces bien plus subtiles, elles ne seront donc pas évidentes à repérer au début. Si les premiers temps vous ne ressentez rien ou presque, c’est normal !

Pour développer ces ressentis, choisissez certains moments de votre quotidien pendant lesquels vous pouvez prendre quelques instants rien que pour vous (au réveil, à la pause de midi…).

peinadosi626m

Même si vous ne disposez que d’une trentaine de secondes, c’est un temps suffisant. Fermez les yeux, détendez-vous, respirez lentement et faites le vide. (Si vous devez rester debout, ce n’est pas un problème). Mettez votre sixième sens à l’écoute des forces magnétiques qui vous entourent. Sentez-les circuler en vous et à l’extérieur de vous. En fait, c’est comme une méditation mais encore plus libre : vous pouvez méditer (ou ressentir les énergies) en vous baladant, en parlant, en regardant un paysage, en écoutant une musique…

Peu à peu, vous ressentirez de nombreux courants, de toutes sortes. Attention, il n’est pas conseillé de le faire n’importe où n’importe quand. Par exemple, dans les transports en commun les gens sont souvent stressés, ce n’est pas le lieu idéal car vous risquez de ressentir des énergies, certes… mais qui ne seront pas positives. (Pour les lieux stressants il y a d’autres astuces à appliquer, qui elles sont détaillées dans « Apprenez à vous couper des ondes négatives »).

Des lieux tels qu’un square, dans la nature (le must !), chez vous, dans une salle de cinéma, un magasin, dans votre salle de bain… sont des endroits bien plus indiqués.

question

Que faire ensuite ? 🙂

Nous venons de voir ensemble quelques approches pour développer en vous les bases du magnétisme. Cela vous parait résumé ? Soyez tranquille, ces éléments (et bien d’autres) sont explorés en détail sur ce blog et dans mes eBooks. Et pour un apprentissage vraiment complet, vous avez bien entendu la méthode « Apprenez à magnétiser vos proches ». Mais si vous souhaitez développer votre magnétisme dès maintenant et gratuitement, appliquez les conseils indiqués dans cette page et explorez le blog : vous y avez toute la matière pour faire d’excellents débuts, et approfondir vos connaissances.

Lorsque vous aurez testé ces approches, n’hésitez pas à me communiquer votre témoignage. Quels ont été vos ressentis ? Est-ce que ça a été dur, facile ? Êtes-vous parvenu à développer efficacement vos ressentis magnétiques ? Cela a-t-il changé certains aspects de votre quotidien ?